Retour accueil - Zoom sur Hergé

Articles de presse

Bande dessinée: Tintin dans tous ses états


Olivier Delcroix

LE FIGARO, janvier 2022


 Télécharger le fichier

HERGÉ AU SOMMET (Zoom sur Hergé, 2021)

Cet ouvrage se conçoit comme un zoom ascendant sur Tintin et son créateur. Point commun à ces contributions : c'est sur les sommets du Tibet que l'oeuvre du dessinateur belge atteint son apogée. C'est sur le toit du monde que Tintin, l'homme qui monte, délivre Georges Remi d'une partie de ses angoisses avant de redescendre, apaisé, vers une vie plus sereine avec sa « famille ». L'objectif non avoué du jeune reporter, parfois comparé à un héros christique, n'aurait-il pas été d'accompagner son démiurge dans une quête spirituelle qui serait la face cachée de ses aventures ? D'un point de vue plus temporel, tout lecteur est invité à vérifier que les 24 albums, entre cimes et abîmes, de l'Himalaya aux Andes et à la Suisse, sont animés d'un mouvement essentiellement vertical, mouvement pouvant se lire de bas en haut ou de haut en bas.

 

HERGÉ OU LE RETOUR DE L'INDIEN, Une relecture des 7 Boules de cristal (Zoom sur Hergé, 2021)

Les 7 Boules de cristal. La « bonne » lecture de cet album, retenu pour son intrigue, ne peut être qu'une « seconde » lecture. Il faut reprendre lentement le récit de cet album exemplaire, pour découvrir tout ce qu'on n'a pas vu. On s'aperçoit, de fait, que la ligne « descendante » de la storia, le long de laquelle on a d'abord dévalé, mérite bien plus que la seule attention portée aux aventures des héros. Mille détails lestent la fable d'un poids symbolique qui, distillés au gré des séquences, font de la trame narrative un vaste ensemble de signes au lecteur qu'on avait mal perçus. Le résumé de l'album, si bien établi soit-il, ne peut prendre en charge « ce qui conte » vraiment : la contamination de l'enquête (parfois clownesque) par la quête (dramatique), comme celle de l'expliqué par l'inexplicable. En décrivant les images d'Hergé (ici, accompagnées d'illustrations « adjacentes »), Pierre Fresnault-Deruelle s'est vite persuadé que le détail de bien des vignettes, loin de servir au seul établissement des décors, pouvait être relié au dessein général de l'artiste.

 

MILLE SABORDS ! MON BEAU CHÂTEAU ! (Zoom sur Hergé, 2021)

Moulinsart... J'y suis entré un jour de l'été 57, n'y connaissant personne, ni Haddock, ni Nestor, ni Tryphon ni même Tintin. Une belle maison en pierre blanche avec de hautes toitures d'ardoises sur lesquelles brillait un ciel bleu. Je ne suis pas revenu de cette première visite. J'ai arpenté sans fin, pendant soixante-quatre ans, le château du capitaine, toujours étonné de m'y perdre, comme on s'égare régulièrement dans les couloirs, revisités chaque nuit, d'une demeure onirique.

 


Auteurs concernés :

Pierre Fresnault-Deruelle, Olivier Roche, Pierre Bénard


dernière mise à jour : 12 août 2022 | © Sépia 2022 | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port